ACADEMIA HABANOS

L’Univers du Habano

Introduction



Il existe peu de produits dans le monde qui se distinguent par leur excellence. L’un d’eux est le Habano.

fondointro-800

C’est en 1492 à Cuba, que l’expédition espagnole, dirigée par Christophe Colomb, a découvert le tabac. Les Indiens Taínos enroulaient et fumaient de mystérieuses feuilles qu’ils appelaient “Cohiba”, lors d’une cérémonie alors inconnue des Espagnols. Depuis cette découverte qui remonte à plus de cinq siècles, le tabac a été commercialisé et cultivé sur toute la planète. Mais depuis toujours, le Tabac Noir Cubain () est considéré comme le meilleur du monde, en raison des conditions de culture exceptionnelles qu’offrent certaines régions de l’île ; une particularité qui leur est universellement reconnue.

Quel est le secret de la renommée d’un Habano ? D’abord, la qualité de son tabac et des arômes qu’il développe. Ils sont le fruit de quatre facteurs n’existant qu’à Cuba  : le sol, le climat, les variétés de Tabac Brun Cubain et le savoir-faire des planteurs () et rouleurs (). C’est pourquoi même si d’autres régions ont acquis le savoir-faire cubain, voire même obtenu des graines cubaines, aucune ne possède les qualités naturelles du terroir et du climat cubains ; une double bénédiction, unique au monde.

De plus, on ne retrouvera nulle part ailleurs la tradition cubaine de la culture du tabac, les soins extraordinaires apportés aux plants par le veguero, le savoir-faire et les années de patiente attente avant
que la feuille ne soit enfin jugée digne de composer un Habano.

L’autre particularité de ces cigares réside dans la définition même du mot “Habano”. Si tous les Habanos sont des cigares cubains, tous les cigares cubains ne sont pas des Habanos.

La dénomination, “Habano”, Appellation d’Origine Protégée (A.O.P.), est réservée aux vitoles des marques les plus prestigieuses, celles dont les cigares sont élaborés à partir des seuls tabacs cultivés suivant des règles très strictes, dans des zones bien précises, également protégées par des appellations d’origine.

Les Habanos sont entièrement faits main (), selon des méthodes utilisées pour la première fois à La Havane voilà plus de deux siècles, transmises de génération en génération, et qui restent pratiquement inchangées. Plus de cinq cents opérations manuelles sont effectuées au cours de la culture et de la fabrication, depuis les semailles jusqu’à la mise en boîte.

Chaque Habano doit satisfaire à des contrôles rigoureux établis par le Conseil Régulateur de l’Appellation d’Origine Protégée (A.O.P.) Habanos pour recevoir la précieuse appellation “Habano”. 

Habano : une référence synonyme de perfection.

La lecture des pages suivantes vous en apprendra les raisons. 

héritier des plants originels découverts par Christophe Colomb.
nom donné à Cuba au cultivateur de tabac.
celui (ou celle) qui roule les Habanos.
une expression créée à La Havane pour faire la distinction entre les méthodes cubaines d?élaboration des Habanos uniquement à la main et les techniques semi-mécanisées utilisées dans d?autres pays.



Contenu disponible dans les langues suivantes: